Que de temps depuis le dernier article d’il y a 3 semaines! Il faut dire que je ne me suis pas ennuyée puisque j’ai assisté à un workshop de 5 jours avec Clive Sheridan, 7 journées intensives de formation, donné encore deux cours, et puis je suis arrivée dans le sud depuis une semaine et j’ai déjà fait une rando de 3 jours dans les Alpes, longuement nagé, et fait deux nuits blanches de fête…

Bref, cher lecteur fidèle, j’ai un peu négligé ce blogue et mon journal; mais comme tu le sais nous sommes sevrés de soleil toute l’année dans ma contrée nordique, alors dès que c’est l’été (du moins dès qu’il fait plus de 19° et que le ciel est enfin bleu) et que l’on a du temps libre, il est de bon ton de le passer dehors, pour faire le plein de vitamine D en vue de la longue hibernation qui nous attend d’octobre à juin prochain :/

Mais aujourd’hui il pleut ici, alors j’ai enfin rouvert mon ordinateur pour te dire que je me met au vert jusqu’à la rentrée. Je prépare pour septembre quand même quelques articles  bien fournis sur mes dernières notes de séminaire, peut-être un compte rendu du workshop avec Clive <3 <3 <3 et sur la mini retraite « yoga et cheval » fin août au Boréon avec Ophélia.

D’ici là voici une étude rapide de mains en « vishnu mudra » pour Anuloma Pranayama et comme on dit dans une carte postale « gros bisous » et bon été.

Vishnu-mudra
vishnu-mudra – les mains c’est vraiment difficile à dessiner !

 

Enregistrer

2 réponses

  1. Tu as fait un workshop avec Clive Sheridan?! quelle chance!!! j’ai voulu faire des workshop avec lui, mais cela a été toujours impossible.Il est venu en Allemagne? Pourrais tu m’en dire plus? pourrais tu écrire un artile sur le workshop? 🙂

    bonnes vacances 😉

    1. Hello Muntsa, oui c’est mon deuxième workshop avec Clive et certainement pas le dernier! Dans mon cas, on peut dire que j’ai même trouvé mon gourou! Il est vient à Hambourg depuis déjà 15 ans, c’est ma prof qui l’a fait venir pour la première fois et depuis il a une petite communauté de fidèles yogis là-bas. J’adorerais faire une retraite plus longue avec lui et sa femme Miranda en Inde,mais c’est difficile de s’absenter longtemps tant que mon fils est petit. Bref,j’ai prévu de faire un article à ce sujet, mais dans une deux semaines parce que là j’accuse encore le choc thermique entre la Teutonie du Nord et la Provence Caniculaire… Alors je me fais fondre comme un glaçon au bord de l’eau, mais ne crois pas que je me plains …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES

Nos prochains évènements

OU NOUS TROUVER

8 rue cros de Capeu, 06100 Nice

TRAM: Tramway N° 1 – arrêt Libération ou Borriglione

BUS: Bus n° 8, 57, 63, 72 – arrêt PN Gambetta – Bus n°11 – arrêt Joseph Garnier

PARKING: parking de la Libération

NEWSLETTER